Buts

Proposer une aide ponctuelle à une/des personne(s) ou communauté(s) dans le besoin afin de mener à bien un projet qui vise à améliorer leur qualité de vie. Le projet doit s’inscrire dans une volonté de développement à long terme.

L’aide peut se traduire par un apport financier dans l’achat de biens matériels ou services, ou un partage de connaissances intellectuelles.

 

Les biens et services apportés doivent être de préférence locaux.

Historique

En 2010, est née l'idée de partir en voyage après nos études. Cette dernière a mûri pour devenir un projet de voyage à vélo. Nous sommes partis en automne 2015 pour une durée indéterminée.

Le projet de l'association s'est développé durant nos précédents voyages. En effet, nous nous sommes souvent retrouvés face à des situations de personnes dans le besoin. Ces différentes rencontres nous ont touchées. Nous souhaitions aider ces personnes mais ne savions pas trop comment nous y prendre. De plus, nous n'avions pas forcément les fonds pour les aider dans la réalisation de leurs projets. Nous savons que de pareilles rencontres arriveront durant notre grand voyage à vélo. Nous avons fondé cette association afin d'avoir les moyens à disposition pour agir concrètement lors de ces rencontres. 

Anysia et Alexi 

Anysia et Alexi voyagent en tandem autour du monde!!! Retrouvez leurs aventures sur www.anylexi.com.

Anysia, présidente de l'association, est enseignante à l'école primaire tandis qu'Alexi, vice-président est ambulancier.

Nous avons 29 ans dont 14 passées main dans la main et dès que possible en vadrouille dans diverses contrées. 

 


AIDER APRES LE TREMBLEMENT DE TERRE AU MEXIQUE DU 7 SEPTEMBRE 2017


Lire la suite 0 commentaires

L'ambulance est en service - Rapport final

 

Nous avons la joie de vous annoncer que depuis le 21 août 2017 à 7h l'ambulance de la Croix-Rouge de Sucre a pris son service. Longue vie à ce projet.

 

L’association « En Tandem avec la Terre », se joint à la Croix-Rouge Filial Chuquisaca pour remercier les nombreuses communes, institutions, associations qui ont contribué à la mise en place de ce projet.

 

 

 

Quant à vous, amis, famille, connaissances, généreux donateurs, nous vous remercions du fond du coeur pour votre soutien. Grâce à vos sous, nous avons été bien plus loin que ce que nous avions imaginé. Votre générosité nous a poussé à nous investir encore plus et à faire de ce petit projet, le début d'une grande histoire pour la Cruz Roja de Sucre. Vous avez permis à des étudiants en médecine, des volontaires de se former en urgence ce qui à terme sera utile non seulement dans leur pratique à la Croix-Rouge mais aussi dans leur pratique professionnelle. Grâce à vous, chaque année de nouveaux volontaires seront formés, les savoirs seront propagés toujours plus. Sans parler des formations qui sont d'ores et déjà organisées pour d'autres personnes et qui permettent d'élargir encore le cercle des personnes formées. 

 

Par ailleurs le NAEMT est en contact avec la Croix-Rouge de Sucre pour en faire un centre PHTLS. Evidemment, il leur manque encore certains critères mais c'est en cours de discussion. Il en va de même pour une éventuelle place de stage pour les étudiants ambulanciers des écoles de Genève et de Berne, organisée par l'association Ambulanciers en Terres d'Ailleurs. 

 

Ci-dessous, vous trouverez le rapport final au format PDF. 

 

Merci encore pour votre soutien! Nous vous souhaitons une belle fin d'été / début d'automne :)

 

 

Anysia et Alexi

Lire la suite

Le projet est lancé

Bonjour à tous !! Nous voilà au terme de notre séjour à Sucre. En effet, le projet a passablement avancé depuis nos dernières news !

 

 

Nous avons réussi à vendre les trois véhicules dont nous vous avions parlé dans l'ultime newsletter à un seul et même acheteur ! Grâce à cela, nous avons récupérer l'argent investi et nous nous sommes mis à la recherche d'un autre véhicule !

Lire la suite

Le projet grandi, effet boule de neige assuré

Bonjour à tous!

 

Nous voilà en Bolivie depuis 1 mois et demi. Beaucoup de choses ont évolué positivement!Mais laissez-moi vous expliquer le contexte dans lequel nous travaillons :

le mois de février est un moment délicat en Bolivie car il s'agit du mois ou il y a le Carnaval. Par exemple, les cours universitaires reprennent mi-février officiellement, mais parce qu'il y a le Carnaval, les étudiants vont en classe seulement début mars !!! Autre exemple, plusieurs fanfares s'entraînent quotidiennement, en bas de notre logement, en ce moment jusqu'à 22h !!! Bref, vous l'aurez compris, ce Carnaval est une fête assez dingue à Sucre. D'après ce que nous racontent les gens, des groupes défilent et dansent dans la rue et demandent de l'eau…ce qui mène a une bataille d'eau géante basée sur le lancé de bombes à eau appelées ici “globos”! Cette fête et sa préparation a pour conséquence que tout fonctionne au ralenti. Tout le monde met toute son énergie pour le Carnaval, c'est le centre de leur vie en février. Malgré cela, tous les jours du lundi au vendredi nous nous rendons dans les bâtiments de l'institution pour y travailler de 9h à 18h30, comme le reste du personnel.

 

Lire la suite

Le projet avance, achat de véhicule, matériel et formations!

Nous voilà en Bolivie depuis 2 semaines. Le voyage s'est bien passé, ce qui n'était pas gagné d'avance puisque nous transportions un défibrillateur, reçu du canton de Vaud et normalement soumis à une taxe d'importation de 38%. Heureusement, les douaniers nous ont laissés passer sans problèmes malgré notre honnêteté de p'tit suisses qui nous a poussés à marquer « Oui nous avons quelque chose à déclarer qui n'est pas d'usage personnel » dans le formulaire d'entrée en Bolivie. Apparemment les familles boliviennes qui rentrent avec 26 valises et marquent « Rien à déclarer » sont plus suspectes que nous !

Lire la suite